top of page

Recyclage du plastique

Contexte

En plus de leurs missions de protections de la biodiversité locale, l'association Rimba a investi dans le recyclage des déchets plastiques. La pollution plastique est un véritable fléau pour l'Indonésie. Cette dernière est à la fois issue de la production locale de déchets, mais aussi de l'importation de déchets des pays occidentaux, et de la dépose sur les littoraux de déchets plastiques portés par les courants.

 

Afin de revaloriser ces déchets plastiques, Rimba utilise le processus de pyrolyse, qui consiste à faire chauffer les plastiques à une certaine température (environ 650°C) dans une enceinte privée d'oxygène, afin de casser les chaînes de polymères qui les composent pour récupérer différents monomères à l'état liquide ou gazeux, qui ne sont autres que des hydrocarbures. L'absence d'oxygène est nécessaire et permet la réaction de pyrolyse et non pas de combustion. Tous les plastiques ne peuvent pas forcément être pyrolysés, et certain nécessitent une phase de chauffe plus ou moins longue avant que les chaînes de polymères se séparent en monomères.

machine-recyclage-plastiques-e1605005623992.jpg

Machine à pyrolyse actuelle de Rimba

Notre mission sur place

A l'heure actuelle, Rimba possède une machine à pyrolyse d'une capacité de 10kg, qu'elle exploite par le biais d'un habitant du village qui en a la responsabilité.

L'équipe de l'année dernière a permis d'installer quelques points de collecte des déchets dans le village, en les sensibilisant au recyclage pas un travail de communication conséquent. Aussi, l'achat d'une mobilette ainsi que d'une broyeuse ont permis d'augmenter la récolte des déchets ainsi que leur recyclage.

broyeur-plastique-recyclage.jpg

Illustration d'un broyeur à plastic low-tech développé par l'initiative Plastic Odyssey

Cependant, l'utilisation qui est faite de la pyrolyse n'est pas encore optimale. Notre objectif au sein de Rimba est donc de continuer les améliorations portées au niveau de la collecte et d'améliorer les processus de la pyrolyse. Pour ce faire, nous avons plusieurs axes :

  • Augmenter la rapidité de nettoyage et séchage des plastiques en amont de la pyrolyse par l'achat de machine dédiées. Ces étapes sont en effet encore longues et fastidieuses car faits à la main et dépendant de la météo locale.

  • Continuer la création de nouveaux points de collecte dans le village

  • Maintenir une communication importante et régulière de sensibilisation à l'importance du recyclage

L'augmentation des performances de toutes ces étapes permettrait d'acheter une machine à pyrolyse de capacité de 50 kg afin de pouvoir gérer le recyclage du plastique du village sur une plus large zone. 

bottom of page